La boîte à papiers, son origine, les étapes de son histoire...

Son origine, les étapes de son histoire...

Site rue de la Croix Verte à Limoges

La petite association qui ramassait les vieux papiers au domicile des particuliers  en 1990 est devenue une entreprise, implantée en Limousin sur plusieurs sites et qui emploie aujourd’hui 130 salariés.

 

Quelques dates de son histoire

 

1990

A Limoges, quelques amis se groupent en association, soudés par des motivations sociales et écologiques, pour organiser la collecte des vieux papiers, qui jusque-là sont incinérés avec les déchets ménagers. Elle collecte et revend 5 tonnes de papiers chaque mois.

 

1991

La boîte à papiers recrute son premier salarié en contrat emploi solidarité et collecte 100 tonnes dans l’année. La revente des papiers, le reversement par la Mairie de Limoges du coût de l’incinération ainsi évité, assurent le financement de l'association.

 

Elle fonctionne ainsi de 1991 à 1995 en augmentant chaque année son effectif et le tonnage collecté.

Site rue Henri Giffard à Limoges

1996

Un tournant s’opère : l’association décide de s’engager vers plus de professionnalisation.

La collecte sélective des déchets ménagers recyclables se met en place à Limoges, la collecte des vieux papiers en porte à porte devient sans objet. Parallèlement, les besoins en matière de collecte et de traitements des déchets s’élargissent.

La boîte à papiers décide de s'intéresser à ces nouveaux besoins et recrute, dans ce contexte, une directrice pour professionnaliser l'association en 1996. La boîte à papiers se lance à la fois dans le tri d'emballages ménagers, le gardiennage de déchèteries, la collecte de déchets médicaux et de papiers / cartons pour les professionnels.

Site rue Bugatti en ZIN III à Limoges

1999

Un nouveau tournant : l’association La boîte à papiers créée La boîte à papiers Société Anonyme, du même nom, dont l’actionnaire majoritaire est l’association garante des deux objets de départ.

 

1999 à 2006

La boîte à papiers poursuit son développement autour de nouveaux produits, les Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE), notamment. Elle s’engage dans une démarche qualité et obtient en 2005, sa certification ISO 9001 par l’AFAQ.

 

2007

les premiers contrats pour les DEEE avec les éco-organismes sont signés. La boîte à papiers collecte ainsi plus de 3000  tonnes par an  de  DEEE sur la région LIMOUSIN.

 

 Confortée par la suite dans ces marchés, avec le développement de nouveaux services aux professionnels et aux collectivités, les locaux de La boîte à papiers sont trop petits. Elle investit dans de nouveaux locaux dans la toute nouvelle Zone Industrielle Nord 3 à LIMOGES. Les locaux sont inaugurés en janvier 2009.

 

 

Et depuis, l’entreprise, comme tout au long de son histoire, reste en veille, prête à développer de nouveaux services.